Qu’est-ce qu’une classe virtuelle ?


  • C’est du présentiel à distance, un moyen de réunir un enseignant et des apprenants de façon synchrone.
  • Soit les étudiants sont dans des lieux différents soit l’enseignant est dans un lieu éloigné de ses étudiants.


Matériels nécessaire


  • Ordinateur avec un navigateur internet à jour et connexion internet (en générale les flux audio et vidéo s’adaptent aux débits disponibles avec la connexion de l’utilisateur)
  • Micro-casque
  • Webcam
  • Tablette graphique pour exploiter au mieux le tableau blanc

Activités possibles


  • Exposé  
  • Travail individuel  
  • Démonstration apprenant  
  • Démonstration formateur  
  • Travail collaboratif  
  • Etude de cas  
  • Travail en sous-groupe 
  • Évaluation 
  • Simulation  
  • Mise en situation  
  • Sondage  
  • Quiz  
  • Découverte   
  • Autre …


1 - L’essentiel pour commencer : Se connecter / Créer une classe / Partager un document


1.1 - Se connecter à Eprel pour accéder à la classe virtuelle

  • Adresse internet de la plate-forme : http://eprel.u-pec.fr
  • Rentrer votre identifiant et votre mot de passe dans les champs prévus.
  • Vos identifiants sont les mêmes que pour accéder à l’intranet.
  • En cas d’oubli de mot de passe, consulter la page suivante : https://sesame.u-pec.fr


1.2 - Cliquer sur le menu « Classes virtuelles »

 

 

 

1.3 - Créer une classe en renseignant tous les champs

  • Nom de la classe
  • Date
  • Durée

 

Des options sont disponibles, comme refuser l’enregistrement de la session et autoriser des invités extérieurs à assister à la classe virtuelle (dans ce cas un lien sera généré et sera disponible dans la partie classe virtuelle d’Eprel)


 

 

1.4 - Accéder à la classe virtuelle en cliquant sur son nom


  • Vérifier votre configuration matérielle à l’aide de l’assistant de configuration
  • Cliquer sur « vérifier son matériel » pour s’assurer d’un fonctionnement optimum



 

 

 

  • Cocher la case et cliquer sur « entrer »


 

 

  • Si la fenêtre suivante apparaît cocher « autoriser » et « mémoriser » 



 

1.5 - Démarrer une communication audio puis vidéo en activant 


  • Le micro



  • La webcam



1.6 -  Téléverser un document dans la classe virtuelle


  • Cliquer sur « gérer les contenus »



 

 

  • Les documents sont susceptibles d’être convertis, il est donc conseillé de prévoir les documents et de les télécharger avant le début de la classe.


 

 

  • Rendre un document téléchargeable

 

 

 

  • Dans cette même fenêtre les liens vers des sites internet et Eprel peuvent être renseignés et sont ensuite accessibles à partir de l’onglet web

 


 

 

 

1.7 - L’interface de la classe  virtuelle



 

2 - Les compléments pédagogiques : Communiquer et interagir

 

2.1 - La demande de parole : la main levée

  • Un étudiant peut demander la parole à l’aide de l’outil « main levée »

 

 

  • Une alerte sonore vous avertit de la demande et un pictogramme apparaît à côté du nom de l’étudiant.
  • La fonction est aussi présente pour l’animateur pour qu’il puisse intervenir dans les groupes (ou ateliers)

 

2..2 - Autoriser l’étudiant à prendre la parole

La gestion des autorisations s’effectue dans la liste des participants.

 

L’animateur peut accorder aux étudiants la prise de parole en les autorisant à ouvrir leur micro, à diffuser leur image avec la webcam et à intervenir sur les documents à l’aide des outils d’annotation.

  • A un participant en cochant la case au regard de son nom
  • A tous les participants en cliquant sur l’outil de communication

 


  • Les états (demande de parole, d’accord) peuvent être réinitialisés par l’animateur.
  • Un message apparaît dans l’espace du participant afin de l’informer 
     

2.3 - Utiliser le chat 

 


  • L’animateur diffuse par défaut à tous les participants mais peut sélectionner précisément son interlocuteur.



 

  • Les participants, par défaut, ne communique qu’avec le ou les animateurs. (L’option est modifiable à partir du menu « activité » -> « chat » ->  « chat public »)

 

2.4 - L’utilisation du tableau blanc


Ici les captures suivantes ne sont données qu’à titre d’exemple, la position des éléments et éventuellement leurs présences sont régies par le présentateur, sauf celles représentant le menu supérieur relatif à l’utilisation de l’application



2.5 - Les outils d’annotation

 

 

  • À utiliser sur les documents ou sur le tableau blanc


 

3 - Perfectionnement de la pratique 

 

3.1 - Réaliser des sondages


L’outil permet de poser des questions et ainsi

  • de conserver l’attention des participants.
  • D’évaluer
  • De motiver
  • D’orienter le cours, la discussion, de faire réagir sur une ressource

À la différence du « chat », les réponses sont plus facilement « quantifiables ».

Le résultat du sondage est immédiat, et peut être partager à tous les participants en cliquant sur « envoyer »


3.2 - Travail de groupes avec les ateliers

 

  • Pour des activités de créativité ou travaux sur document (étude de cas) 
  • Chaque salle est indépendante en audio et vidéo et dispose de leur propre contenu.

 


4

3

2

1

 

  • Créer le nom du groupe
  • Répartir les participants dans plusieurs « salles de travail virtuelles »  en les glissant-déposant (ou utiliser « répartir automatiquement »).
  • Sauvegarder
  • Activer

 

 

L‘accès aux ateliers se fait par les onglets en haut de la fenêtre du navigateur : un message vocale ou écrit peut être envoyé par l’animateur à tous les ateliers.

 

Le premier participant inscrit devient l’animateur actif du groupe, il peut définir un autre participant comme animateur actif

 

! Lorsque les ateliers sont désactivés, il n’y a pas de mise en commun ou de regroupement de tout le travail effectué dans chaque groupe.


Les documents téléversés par chaque groupe sont par contre conservés et mis en commun

 

 

3.3 - Autoriser les participants à animer


Dans la fenêtre « participants », le rôle peut être modifié de participant à animateur, l’étudiant a alors les droits pour annoter, parler et diffuser sa webcam et d’importer des documents.

 

 

 

Une fois qu’un participant devient animateur actif, l’ancien animateur actif peut quitter l’activité qui continuera à se dérouler avec le nouvel animateur actif

 

3.4 - Le partage d’écran


Cela est utile lors de la démonstration logicielle, pour montrer des documents qui n’ont pas été téléchargés, utiliser un logiciel spécifique (pour des ralentis vidéo,…)


 

 

  • Il faut d’abord installer une extension sur l’ordinateur qui sera utilisé pour partager l’écran



 

 

  • et ensuite lancer l’application en cliquant sur « Partager mon écran »

 

Un bandeau s’affiche alors en haut de l’écran qui est partagé permettant d’accéder aux options du partage d’écran.

 

 

Il est à noter que tout l’écran est partagé : on ne peut pas choisir une zone ou une fenêtre.

 

3.5 - Suivi de la classe virtuelle


  • Accéder à l’enregistrement vidéo de la session à partir de la liste de vos classes virtuelles dans Eprel
  • Consulter les statistiques de la session, sous la forme d’un fichier CSV, qui fournit des renseignements sur les différents moyens de communication utilisés par les participants.